Stupas de Bangkok


Voilà des images qui ne datent pas d'hier, mais que je ne découvre pour la première fois qu'aujourd'hui, après de longues, trop longues années passées enfouies dans mes archives, dans leur papier cristal, au milieu de tout un tas d'autres pellicules toutes autant oubliées. Oubliées par le temps, parce que trop occupé à d'autres choses (comme finir mes études ?), mais que j'avais hâte d'enfin découvrir ! Ces images ont été prises lors de mon seul et unique séjour à Bangkok, à vrai dire une petite escale de deux jours, à la fin de cette magnifique aventure que fut le Laos (d'ailleurs ce petit plongeon dans mes archives oubliées vous réserve quelques surprises à venir, avec d'autres images qui m'étaient toutes aussi inconnues).


Bref, nous voici à Bangkok, sous cette chaleur humide typique du coin, à la découverte des fantastiques temples situés en plein cœur de la ville. Ici tout est de couleur éclatantes, de dorures à n'en plus finir, de dragons et des fresques gigantesques, mais surtout il y a ces centaines de stupas peuplant les allées. Ces magnifiques "tours", plus ou moins grandes, plus ou moins ornementées, sont des lieux de culte et de méditation importants pour les bouddhistes. Malheureusement mon escale fut trop courte en Thaïlande, et je n'ai pas eu le temps d'en découvrir plus sur leur culture fascinante. Car Bangkok est une ville immense, bruyante, épuisante, qui ne m'a laissé un souvenir que très mitigé, mais ce serait tellement réducteur de se dire que le pays se résume à ça, alors c'est sans aucun doute une escapade à prévoir très prochainement, afin de découvrir un peu plus les multiples richesses du pays au travers de ses habitants et de leurs modes vies, car c'est souvent loin des villes que l'on en apprend le plus !