Sur les bords du Mékong


Encore un sacré retour en arrière aujourd'hui, et une autre image que je n'avais pas eu l'occasion de découvrir avant la semaine dernière. Rangée bien au chaud dans une feuille de papier cristal, voilà une des rares images moyen format prises au Laos, en 2011. Et oui, car j'étais non pas partis avec deux appareils photos, mais bien trois, les deux petits Minolta 35mm de mon père, et mon bon vieux Lubitel 2. Niveau qualité d'image on est quand même loin de certains standards, mais j'ai du coup pu ramener une petite vingtaine d'images carrées, plus ou moins réussis.


Du coup aujourd'hui je vous emmène sur les bords du Mékong, si mes souvenirs sont bons (ou un de ses affluents ?), lors de l'un de nos longs périples en bateau. Le fleuve sillonnant au milieu des petites montagnes, c'est un véritable paysage de rêve qui défile alors sous nos yeux, la forêt tropicale s'étendant à perte de vue, tapissant les reliefs sur lesquels quelques nuages viennent parfois s'accrocher. Le trajet fut assez long de mémoire, et nous étions bien souvent seuls au monde, sur ce petit bateau, croisant parfois un petit village installé sur les bords du fleuve. Mais ce fut avant tout un merveilleux sentiment de liberté et de quiétude, d'avoir ce petit bout du monde rien que pour nous. Un superbe souvenir que j'ai du coup plaisir à redécouvrir, et qui me donne envie de replonger dans les centaines d'images de ce voyage laissées de côté, elles aussi dans leur feuille de papier cristal, et n'attendant qu'un regard neuf pour être appréciées.